Deutsch als Zweitsprache

Deux semaines en Allemagne, et je me sens déjà comme chez moi. Mon installation s’est faite rapidement et mon intégration au sein de la société se passe plutôt bien. La semaine, je travaille dans une école en banlieue d’Hambourg, à Relligen plus précisément. J’aide les professeurs de français. Bon je suis considérée comme une stagiaire, et les stages en Allemagne ne sont pas payés. Pas grave, ça me permet de découvrir le système scolaire du pays et je rencontre des personnes bien sympathiques. C’est l’essentiel après tout.

Dans l’école, j’ai pu constater l’existence d’une classe spéciale pour les élèves qui ne sont pas nés en Allemagne. Comme beaucoup de pays de l’Union Européenne, l’Allemagne accueille de nombreux immigrés. Pour favoriser leur intégration, l’éducation a mis en place des classes où les élèves étrangers se réunissent pour apprendre l’Allemand à leur rythme. On appelle ça : « Deutsch als Zweitsprache » (l’Allemand comme deuxième langue). L’éducation nationale française dispose du même système dans les grandes villes pour les élèves qui ne parlent pas un mot de Français à leur arrivée.

J’ai eu la chance d’assister à un cours de « Deutsch als Zweitsprache » et c’était plutôt cool ! Il y avait environ une quinzaine d’élèves, tous très heureux de m’accueillir pour une heure de classe avec eux. La plupart venait de Russie, Bulgarie et Afghanistan. Ils sont arrivés dans la région d’Hambourg depuis quelques mois et parlent déjà super bien l’Allemand. Je me sentais ridicule parce que je n’arrivais pas à aligner deux phrases (pourtant j’ai fait 5 ans d’Allemand…). Mais ils s’en fichaient un peu, ils étaient contents de me montrer ce qu’ils savaient dire dans la langue de Goethe. Les cours ne durent que 45 minutes ici, c’est court et long à la fois. En trois quarts d’heure, les professeurs peuvent quand même leur apprendre quelques notions de grammaire. Mais l’essentiel c’est le dialogue. Pour apprendre une langue, il faut la parler. Et les élèves l’ont très vite compris. Ils sont d’ailleurs moins timides que les élèves que j’ai en cours de français. De mon point de vue, je trouve ce cours de « Deutsch als Zweitsprache » très intéressant et enrichissant. Les professeurs apprennent beaucoup des élèves et ce multiculturalisme rend l’Allemagne encore plus attractive. Mon aventure humaine commence bien. Et plus tard, je vous raconterai comment se déroulent les cours d’Allemands pour les adultes.

3 réflexions sur “Deutsch als Zweitsprache

  1. Et si tu nous rajoutais des photos pour voir ton environnement la bas hein?? Et j’te rassure j’ai tout oublié mon allemand aussi à part l’oeil de poisson pourri de sean paul ça non ça s’oublie pas ^^

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s