Le sport à la télévision

Et voilà, premier article où je vous parle de sport (ma grande passion). J’ai forcément regardé les JO d’hiver de Sotchi à la télévision allemande (Das Erste et la ZDF). Bon je sais, j’ai une ou deux semaines de retard mais je vais quand même vous en parler un petit peu. Pendant mon temps libre, j’ai essayé de suivre les disciplines majeures. Comme en France, les Allemands suivaient en priorité leurs athlètes. J’ai donc assisté aux sacres de Felix Loch et Natalie Geisenberger  en luge (4 médailles d’or au total dans cette discipline pour l’équipe olympique allemande). La luge c’est un peu le sport de prédilection des Allemands aux JO, comme le biathlon d’ailleurs, mais là, ils n’ont pas été au rendez-vous. J’ai remarqué la grande popularité de Martin Fourcade outre-Rhin. Ses sacres olympiques ont été suivis et analysés par les médias allemands. Le Français a même donné plusieurs interviews à la ZDF (tout en anglais donc j’ai tout compris haha).

Pendant les JO, j’ai constaté une similarité entre les médias allemands et français : un présentateur en studio et des journalistes et consultants sur le terrain. Je ne comprenais pas les commentaires, mais avec le ton des journalistes, je pouvais facilement deviner qu’ils étaient assez neutres. Bon forcément, les commentateurs s’enflammaient beaucoup lorsqu’un Allemand était proche de décrocher une médaille. Ils se sont réjouis à des nombreuses reprises durant cette quinzaine puisque l’Allemagne a remporté 19 médailles olympiques dont 8 en or. Les JO étaient cools mais les Allemands aiment aussi un autre sport, le football.

Fussball Spiel

Au revoir la Ligue 1, Hallo la Bundesliga ! En Allemagne, le football se regarde principalement sur deux chaînes : Sky Germany ( comme BeIn Sport avec la Ligue 1, la chaîne dispose de l’intégralité des matchs de Bundesliga et c’est payant) et la ZDF (un match de Ligue des Champions par semaine et les Coupes…). Comme en France, les chaînes ont leur consultant star. Pour la Ligue des champions, la ZDF a Oliver Kahn et quel plaisir de le revoir ! Mais concernant les commentaires, c’est assez différent. Effectivement, un seul journaliste commente l’intégralité de la rencontre. Le consultant reste avec le présentateur pour l’avant match et les analyses d’après match. C’est un concept assez intéressant. Pendant 90 minutes, le commentateur fait beaucoup de pauses et laisse le jeu se faire. On peut mieux apprécier les ambiances dans les stades (surtout à Francfort et Dortmund !). Bon ok, je ne comprends encore pas très bien tout ce que les journalistes disent mais je peux entendre des expressions du style « wunderbar Tor », « Er spielt schnell » ou encore « gut Spiel » (Pour la traduction : superbe but, il joue rapidement et bon jeu). A la fin du match, les entraîneurs des deux équipes qui ont joué viennent s’exprimer en direct sur le plateau de la chaîne installé dans le stade. Après le match de Coupe entre Hambourg et le Bayern Munich (5-0 pour Munich, le 12 février dernier), Pep Guardiola est venu s’exprimer…en Espagnol. Mais j’espère l’entendre parler Allemand bientôt !

En Ligue des champions j’ai assisté à Arsenal – Bayern München et Shalke 04 – Real Madrid. Pas de PSG pour moi, mais les Allemands ont découvert l’équipe française grâce à leur succès face au Bayer Leverkusen (4-0). Quand je parlais du PSG avant le match, les Allemands s’en fichaient un peu, maintenant je pense qu’ils savent à quoi s’attendre pour le match retour dans deux semaines (et plus encore). Je pensais également que le Bayern de Franck Ribéry n’était pas très apprécié dans le Nord de l’Allemagne. En fait ils sont plutôt fiers d’avoir une grosse équipe comme celle-ci même si elle ne laisse aucun suspens pour les adversaires. Dortmund est également populaire, je vois quelques drapeaux de BVB dans les jardins des maisons de la ville où j’habite. Mais évidemment, l’équipe qui déchaîne les passions reste bel et bien Hamburg SV (HSV). Bon en ce moment c’est un peu compliqué puisque l’équipe est au bord de la relégation en Bundesliga (16eme après 23 journées de championnat). Mais les supporters affichent leurs couleurs au quotidien (drapeaux, bonnets, casquettes, trousses et maillots…). Après tout, on supporte un club pour le meilleur et pour le pire.  

Une réflexion sur “Le sport à la télévision

  1. Je vais essayer d’améliorer mon Francais en lisant ton blog. On supporte un blog pour le meilleur et pour le pire. (Le sport…qu’est-ce que cèst pour moi, tu peux deviner trois fois (« dreimal darfst du raten ») haha!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s