A la découverte d’une start-up à Berlin

Stimmt, j’ai commencé mon stage depuis trois semaines à Berlin. Il est donc temps de vous parler de l’ambiance de travail au sein d’une start-up berlinoise.

Je travaille au sein d’une rédaction d’une agence de marketing en ligne, très internationale. Je rédige des textes en français mais je suis entourée d’Allemands (normal), d’Espagnols, de Néerlandais, d’Anglais, des Américains, des Français et même des Australiens. Je passe mes journées à parler allemand/anglais/français, un pur bonheur ! Merci la mondialisation et l’espace Schengen ! Cette expérience toute nouvelle m’emballe déjà.

Dans cette start-up, tout est fait pour travailler dans les meilleures conditions possibles. Plus d’une centaine d’employés sont réunis dans un Open Space très lumineux et moderne. Pour communiquer avec ton chef, tes collègues (te taper la discute aussi), tu utilises Skype. Un moyen pratique pour éviter les brouhahas qui pourraient gêner les adeptes du travail en silence. Et puis parfois, ton bureau se trouve loin des tes chefs de service, un petit mot sur Skype t’évite ainsi de te déplacer à l’autre bout de la salle.

10389064_10153210237372818_3014904625216168955_nBerlin et ses toits, sa tour de télé au loin

Les petits nouveaux (j’en fait partie hihi) sont accueillis à bras ouverts, idéal pour bien s’intégrer et se sentir à l’aise dès le début. Des soirées entre collègues, appelées team event, sont même organisées. Beaucoup de personnes écoutent de la musique en travaillant, c’est très amusant de les voir avec leurs casques vissés sur la tête. Je me suis prise au jeu, et c’est très agréable. Cette ambiance à la cool te permet d’oublier le stress des missions à terminer pour la fin du mois.

Dans cette start-up, on oublie la cravate, le costard, le tailleur…il n’y a pas de règle vestimentaire. Le style est plutôt décontracté, même pour les patrons. Tu peux venir en baggy et casquette à visière droite, on ne te dira rien. Du coup, je suis tentée de mettre mon T-shirt du « FC St.Pauli » (avec un belle tête de mort dessus). Il faut que j’ose un jour. J’aperçois quelques maillots de foot les jours de matchs de Bundesliga ou de Ligue des champions. Faudrait-il que je vienne au boulot avec mon maillot du FC Nantes les jours de Coupe de la ligue ou de Ligue 1 ?! Le jaune et vert sont des couleurs tellement passe-partout !

Vous l’aurez compris, cette start-up fait tout pour que je me sente chez moi à Berlin. La transition entre Hambourg et la capitale s’est faite en douceur, et une chose est certaine, les deux villes sont vraiment chouettes. Cette ambiance à la cool est très plaisante.

Ah et j’oubliais : on peut boire des bières au bureau !!! L’Allemagne me surprendra toujours.

4 réflexions sur “A la découverte d’une start-up à Berlin

  1. Super l’ambiance. Cela a l’air sympa et n’empêche pas la découverte d’un travail différent de la rigueur française.
    On attend de découvrir de nouvelles facettes de la vie Berlinoise.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s